BiblioLettres
Cours de français, conseils méthodologiques
Accueil
durant le courant naturalisme, on parle d'expiérience scientifique sur réel, ou les humains. mais ma professeur nous parle aussi de "transmutation" en s'appuyan t sur le vers de baudelaire: "tu m'as donné ta boue, j'en ai fait de l'or". pouvez-vous me dire exqctement ce qu'est cette transmutation et en quoi, elle s'applique sur les romans naturalistes comme 'la curée' de zola. désolé c'est un peu long mais je ne comprend pas tellement. pouvez-vous répondre assez rapidemetn ( avant demain svp!!). cordialement
 
durant le courant naturalisme, on parle d'expiérience scientifique sur réel, ou les humains. mais ma professeur nous parle aussi de "transmutation" en s'appuyan t sur le vers de baudelaire: "tu m'as donné ta boue, j'en ai fait de l'or". pouvez-vous me dire exqctement ce qu'est cette transmutation et en quoi, elle s'applique sur les romans naturalistes comme 'la curée' de zola. désolé c'est un peu long mais je ne comprend pas tellement. pouvez-vous répondre assez rapidemetn ( avant demain svp!!). cordialement

Cher internaute,

 

Le mot "transmutation" vient du vocabulaire de l'alchimie : il s'agit de changer un matériau en un autre, plus précieux. Chez Baudelaire la boue est transformée en or.

 

Dans le courant naturaliste, on peut appliquer cette expérience au fait que le romancier s'appuie sur le réel, l'utilise, mais pour faire de l'Art, de la littérature. Chaque élément extrait de l'observation de la vie quotidienne, des hommes, est travaillé pour qu'il devienne en quelque sorte un fait littéraire.

Prenez les personnages de la Curée: quels sont ceux qui ont une consistance, un intérêt particulier (en bien ou en mal)? Ceux-là proviennent d'une observation du genre humain et sont devenus des personnages clés, représentatfis de leur catégorie. "L'or", ici, ne signifie pas beau au sens esthétique du terme (les peronnages de Zola sont rarement "beaux"), mais il consiste à décrire parfaitement, en touchant le lecteur, un caractère précis.

L'"or" (ou la métamorphose du réel en Art) peut aussi provenir de l'histoire elle-même. Comment est-elle racontée? Comment se déroule-t-elle? Est-ce que chaque épisode vous semble cohérent, ordonné? Sur quoi repose-t-il (quel caractère des personnages, quelles actions?) Est-ce que cela forme un tout intéressant, voire instructif (le roman naturaliste a aussi un but pédagogique, il veut enseigner quelque chose)? Zola a-t-il rendu crédible son histoire? Vous a-t-il appris quelque chose sur le monde, sur les hommes?

 

Vous devez vous poser toutes ces questions pour mieux comprendre le travail du romancier naturaliste. Cela vous paraîtra peut-être évident, car nous sommes très habitués à ce genre de romans, alors qu'à l'époque de Zola les sujets abordés, les milieux décrits, la manière d'écrire étaient très novateurs. Il faut un regard neuf pour appréhender ce type d'ouvrage.

 

Bon courage dans votre travail!