BiblioLettres
Cours de français, conseils méthodologiques
Accueil
dans sa préface des orientales, victor hugo affirme : "il n'y a pas de bon et de mauvais sujet en poésie(...) tout est sujet, tout a droit de cité". vous vous demanderez quelle nouvelle définition de la poésie V.H. met ici en évidence.j'ai déja l'idée de la liberté mais quoi d'autre ? merci
 
dans sa préface des orientales, victor hugo affirme : "il n'y a pas de bon et de mauvais sujet en poésie(...) tout est sujet, tout a droit de cité". vous vous demanderez quelle nouvelle définition de la poésie V.H. met ici en évidence.j'ai déja l'idée de la liberté mais quoi d'autre ? merci

Cher internaute,

 

Votre sujet de dissertation repose sur la conception selon Hugo de la poésie d'après la préface des Orientales.

 

En effet la liberté revendiquée du poète est une piste, peut-être un peu large; car liberté en quoi? C'est précisément de cette liberté qu'il faut discuter.

 

Hugo revendique dans la citation la liberté de "l'art pour l'art", chère aux Parnassiens. C'est la beauté pour la beauté, le vers pour le vers, la musique pour la musique. Aussi trouve-t-on dans le recueil des paysages exotiques (d'Inde, d'Espagne ou de Grèce), des impressions, mais Hugo joue aussi sur les formes et les rythmes même de la poésie. "Les djinns" évoquent en près de 120 vers l'avancée des cavaliers mythiques du désert. Reportez-vous au texte, vous verrez l'hétérométrie pratiquée par le poète qui mime l'assaut des guerriers.

 

Mais Hugo dépasse déjà le simple mot d'ordre du Cénacle (le cercle parnassien), et prétend faire passer un message politique (tous les sujets sont permis): il demande l'indépendance héllénique. Le but du poète consiste à s'engager dans la société, à faire passer des idées à travers des images, des descriptions qui peuvent paraître "inutiles".

 

Je ne sais si vous avez le droit de parler d'autres recueils d'Hugo, mais vous pouvez évoquer en germe l'idée du sacre du poète, guide du peuple, chargé de l'éclairer. Hugo parle alors de la pauvreté dans ses poèmes, des enfants qui travaillent, des femmes. Vous trouverez cet aspect dans des Rayons et des Ombres, de 1840. Dix après ce sera le tour des Châtiments de revendiquer la liberté du poète face au pouvoir, en proposant une satire de Napoléon III. Les thèmes abordés sont donc politiques, comme dans le poème "Souvenir de la nuit du 4 décembre" où il retrace la mort d'un enfant pendant le coup d'état du 4 décembre 1851 de Louis Napoléon Bonaparte.

 

Hugo enfin parle dans sa poésie de son intimité, notamment dans les Feuilles d'Automne" de 1831, il évoque le temps qui passe, la vie en famille, ses joies de pères. Puis dans les Contemplations, en 1847, il dévoile sa douleur de père endeuillé par la mort de sa fille bien aimée, Léopoldine.

 

Voici les pistes que vous pouvez dégager : liberté dans les sujets, sociaux, politiques, intimes et dans la forme, dans les Orientales plus particulièrement. Et fonction du poète qui guide le peuple, dévoile la Vérité du monde.

 

Votre sujet est vaste. Sans doute repose-t-il sur un cours précis qui vous permettra de resserrer les attentes de votre professeur. Pensez aux citations, extraits de poèmes et de préfaces.

 

Bon courage!