BiblioLettres
Cours de français, conseils méthodologiques
Accueil > Conseils méthodologiques > La dissertation  > Analyse du sujet et la problématique
La dissertation - Analyse du sujet et la problématique

 
La problématique
 
Très souvent on ne sait ce que le mot veut dire, et selon les matières son sens peut varier : la problématique n'est pas la même en histoire-géographie, en philosophie, en économie ou en français.

Il s'agit de découvrir ce qui pose problème dans le sujet, de comprendre son intérêt c'est-à-dire son enjeu. Pour cela il faut souligner les mots clés et percevoir les liens qu'ils entretiennent entre eux. Parfois il y a une sorte de tension entre eux, qui fait débat (plan dialectique) : sont-ils complémentaires ? contradictoires ? Qu'est-ce qu'ils supposent ? sous-entendent ?
Chaque mot compte et il est absolument nécessaire d'écrire toutes les idées qui nous viennent à l'esprit. Ce travail fait il faut reformuler la question afin de vérifier que l'on a pris en compte tous les aspects du sujet. 

Exemple de sujet : Réécrire, est-ce imiter ou innover ? 

Questions diverses : Qu'et-ce que la réécriture ? Un acte littéraire. Pourquoi ? : il y a un travail de création à partir d'un matériau premier, que l'on retravaille, que l'on s'approprie. Reprise des mythes dans une nouvelle perspective par ex.
Imiter ? reprendre sans projet personnel, peut être envisagé comme un hommage.
Innover ? créer quelque chose de nouveau.
Est-ce possible ? la littérature n'est-elle pas une reprise perpétuelle des textes (Gérard Genette appelait cela le palimpseste). On peut innover en parodiant, pastichant un texte, on apporte un autre regard sur le texte de départ.
La réécriture est un acte conscient, la référence au texte premier est évidente, voire revendiquée.

De fait la problématique peut se reformuler ainsi : La réécriture se limite-t-elle à l'imitation d'un texte ou est-elle l'occasion d'une création personnelle à partir d'un texte source ?
Précédent :
Choix du plan