BiblioLettres
Cours de français, conseils méthodologiques
Accueil > Conseils méthodologiques > Travail d'invention > Les différents types de sujet
Le travail d'invention - Les différents types de sujet

Selon les classes, ils sont à distinguer.
 
 
Pour la Seconde


 -Il s'agit de transposer, de transformer un texte. Vous pouvez être amenés à modifier le cadre temporel, à modifier un point de vue, à adopter un registre particulier voire un genre.
L'exemple le plus fréquent est de passer d'une scène théâtrale à une scène romanesque, ou inversement.
Transformer peut aussi signifier amplifier un texte : développer une description, insérer des dialogues, etc. Quelques fois vous pouvez réduire ou prolonger un texte. Ecrire la suite d'un texte est déjà pratiqué en classe de Troisième pour le Brevet.

-Imiter et reprendre peuvent être demandés. A partir d'un texte, vous pouvez développer une scène de quiproquo, par exemple ; écrire une description reposant sur des antithèses, une métaphore filée, écrire un récit illustrant la morale d'une fable.
La reprise d'un genre ou d'un registre consiste à écrire une nouvelle, une poésie, un article critique. Utiliser un genre vise à exploiter une scène comique, un récit épique, etc.

-L'argumentation : analyser, confirmer, réfuter. La plupart du temps, il s'agit de répertorier les arguments utilisés dans un texte et leur apporter d'autres arguments pour ou contre.
 
 
 
Pour la Première
 
 
Les principes de la classe de Seconde restent en vigueur, mais en Première, l'objectif est axé sur la rédaction d'un texte autonome. Le choix de la forme devient crucial. En effet selon le but recherché la démarche diffère :

- si l'on doit confronter des idées, et soi-même aboutir à un jugement, le sujet s'inscrit dans la logique de la dissertation,

- si l'on doit débattre sur des jugements d'ordre esthétique, et ne pas trancher, le sujet se rapproche de la logique du dialogue,

- si l'on est amenée à développer un seul point de vue, la logique s'apparente à celle de l'essai ou de la lettre.

Le principal est que, en Première, l'écriture d'invention est d'ordre argumentatif.  Ainsi dissertation et travail d'invention se rejoignent dans leurs exigences de clarté dans la disposition des idées, leur objectif de dialogue, et dans leur démarche argumentative reposant sur la conviction ou la persuasion.
Souvent les objets d'étude sont mêlés : argumentation/théâtre/poésie ; biographie/poésie ; lettre/argumentation ; réécriture/théâtre, les mouvements littéraires concernent tous les objets d'étude, roman, poésie, théâtre, etc.