BiblioLettres
Cours de français, conseils méthodologiques
Accueil > Biographies > Biographie de Molière > Les débuts de l'Illustre Théâtre à Paris
Biographie de Molière - Les débuts de l'Illustre Théâtre à Paris

 
Les débuts de l'Illustre Théâtre à Paris

 
L'Illustre Théâtre monte alors à Paris. Molière a 36 ans.
Le 24 octobre 1658, ils sont conviés au Louvre pour jouer devant le jeune roi Louis XIV. Ils proposent Nicomède, une tragédie de Corneille, mais remportent un succès évident avec le Docteur amoureux, comédie plaisante qui divertit agréablement le roi. Monsieur, frère du roi, qui aime autant les amusements que son frère, devient le protecteur de la troupe. Il l'installe au Petit-Bourbon, dans lequel Molière joue des tragédies de Corneille qui vident la salle, et font fuir les Du Parc au théâtre rival, le Marais. Frontispice des Précieuses ridicules
 
C'est en 1659 que Molière crée sa première pièce à succès, Les Précieuses ridicules, qui lui vaut le rire de Louis XIV et les grincements de dents de ces cibles, les jeunes nobles étourdis. 
 
Le Petit-Bourbon est détruit (représailles ?) Qu'à cela ne tienne, le roi leur permet de jouer au Palais Royal, ouvert en 1661. Mais la première pièce jouée, une tragédie à nouveau, Don Garcie de Navarre en janvier 1661, est un échec cuisant. Le jeu de Molière est moqué par ses détracteurs : suite à un défaut de prononciation qu'il a voulu corrigé, Molière a gardé une sorte de hoquet à la fin de chaque phrase, sa silhouette, courte, sa tête un peu rentrée dans ses épaules ne lui donnent pas l'allure distinguée requise pour ce genre de rôle.
 


Cela n'empêche pas Molière de poursuivre sa carrière de comédien. Il joue les Fâcheux devant Fouquet et le roi à Vaux-le-Vicomte, en juin 1661. Il décide aussi d'assurer la charge de son père et obtient le privilège d'être l'ordonnateur des fêtes de la cour. 
 
 Madeleine Béjart dans le rôle de Magdelon des Précieuses