BiblioLettres
Cours de français, conseils méthodologiques
Accueil > Courants Littéraires > Le siècle des Lumières >  Le règne de Louis XVI : 1774-1793
Le siècle des Lumières - Le règne de Louis XVI : 1774-1793

 
La fin de la monarchie française
 lLouis XVI de Duplessy
 
 
Le règne de Louis XVI est ponctué par une série d'incompréhensions.
 
Le jeune Louis XVI, qui accède au tône à la mort de son oncle en 1774, alors qu'il n'est qu'un jeune adolescent, est affublé d'un caractère ambigu : parfois indolent pour les uns, franchement incapable pour les autres. Malgré quelques succès dans sa politique (l'alliance avec l'Autriche, renforcée par le mariage avec la Dauphine, Antoine d'Autriche, future Marie-Antoinette, conduit la France à une victoire contre les Anglais en 1783) la sympathie va aux insurgés d'Amérique qui luttent pour leur indépendance. La France va s'engager à grands frais dans cette aventure. Les idées républicaines venues d'Outre Atlantique commencent à séduire.
 
De même Louis XVI tente des réformes, mais son manque de fermeté l'oblige à céder à l'opinion publique : il sacrifie deux grands ministres devenus impopulaires, Turgot et Necker.
 
Les difficultés financières s'accroissent, les paysans protestent contre l'augmentation des impôts. Une crise économique, sociale et financière conduità la convocation des Etats Généraux le 4 mai 1789.
La prise de la Bastille en juillet 1789 est un acte symbolique, tandis que la prise des Tuileries, le 10 août 1792 marque la fin de la monarchie. Louis XVI est guillotiné le 21 janvier 1793, Marie-Antoinette le 16 novembre 1793.
 
lMarie-Antoinette par Vigée Lebrun