BiblioLettres
Cours de français, conseils méthodologiques
Accueil > Courants Littéraires
Courants Littéraires
Au cours des deux années de Lycée, les élèves sont amenés à travailler sur des auteurs français ou étrangers, des périodes et des genres littéraires, mais l'ordre chronologique n'est pas forcément respecté, et il arrive de tout mélanger (Montaigne au XVIIIème siècle, Hugo au XVIème siècle!).
 
L'étude des courants littéraires permet de fixer dans le temps tel auteur, ouvrage avec telle époque. Il s'agit aussi de comprendre pourquoi et comment Rabelais a créé Gargantua au XVIème siècle, Molière a écrit ses comédies au XVIIème siècle, Voltaire a combattu l'intolérance religieuse au XVIIIème siècle, Balzac a inventé le roman moderne au XIXème siècle, etc.
 
Il faut aussi être bien conscient qu'un courant littéraire n'est pas prisionnier des dates arbitraires que la critique au XIXème siècle a imposé. Molière ne s'est jamais levé un matin en se disant : "Tiens, je vais écrire une tragédie classique!". Et il est beaucoup d'écrivains qui appartiennent à plusieurs courants littéraires à la fois (Victor Hugo, pour ne citer que lui, qui a pratiqué tous les genres littéraires et tous les courants de son siècle, vu qu'il a traversé ce dernier quasiment en entier, de 1802 à 1885.)
 
Les noms des courants littéraires sont souvent donnés a postériori, des exceptions demeurent (le romantsime, par exemple, a été créé par les Romantiques, Stendhal plus précisément, conscient qu'en 1820, une nouvelle générations d'écrivains apparaissait), et il convient d'en étudier les raisons. A partir du XIXème siècle les chefs de file se détachent, et inventent des courants, Verlaine et le symbolisme, Breton et le surréalisme, etc.)
 
 
L'étude des courants littéraires va de paire avec les objets d'étude qui vont proposés en classe de seconde et de première, mais ces derniers sont souvent transversaux. Il convient donc d''avoir les idées bien claires concernant la chronologie afin d'utiliser, notamment, des exemples précis et pertinents dans vos dissertations.
 
Bonne étude à tous!