BiblioLettres
Cours de français, conseils méthodologiques
Accueil > Courants Littéraires > Le courant réaliste et naturaliste > Les caractéristiques du courant réaliste
Le courant réaliste et naturaliste - Les caractéristiques du courant réaliste

 
L'esthétique du courant réaliste
 
 
Avant tout, ces auteurs ont un point commun : s'éloigner des excès romantiques.

Des constantes sont à noter : un style efficace, un vocabulaire précis et documenté, des descriptions qui reposent sur des recherches souvent scientifiques et savantes, une intrigue sobre, des portraits de personnages qui représentent des « types ».

Balzac et Stendhal se sont attachés à la poésie du quotidien. Si l'imaginaire est décrié, la recherche du Beau n'est pas oubliée.
 
Le roman réaliste a une vertu pédagogique : le narrateur utilise la troisième personne, il adopte le point de vue omniscient et se permet des interventions dans son récit pour créer une certaine complicité avec le lecteur.

De fait la description n'est jamais gratuite, elle est symbolique et le personnage a une fiche d'identité très précise. Chez Balzac il faut étudier les lieux en rapport avec les personnages car il étudie l'homme selon les circonstances et le milieu dans lequel il évolue.
 
 
Résumé des mots d'ordre du réalisme

-Il faut préférer le réel au romanesque
-Le romancier doit être objectif
-Il doit avoir recours à une documentation qui légitime l'authenticité de l'œuvre
-La  science est considérée comme une méthode d'approche
-L'écriture réaliste valorise les descriptions et l'adoption du point de vue omniscient